Les derniers projets part 2

Post Image
Rumolino©Natalia_Cristobal_Rivé
Rumolino©Natalia_Cristobal_Rivé

J’ai eu la chance de collaborer de nouveau avec la grande chanteuse argentine Sandra Rumolino. L’accompagnaient entre autre un extraordinaire violoniste d’origine roumaine et un grand joueur de cymbalum ( quel timbre !!! ). Une fois de plus Sandra m’a impressionné par l’émotion particulière que dégage son chant, toujours avec autant de facilité. Avec elle la première prise est souvent la bonne. J’ai déjà mixé les deux tiers du disque et finis le reste la semaine prochaine, cette fois ci avec la SSL. Voila qui va être intéressant, même si le timbre magnifique de Sandra sublimerait le moindre petit magnétophone à cassette.

caratini_amour_reel1Avec mon ami Michael (l’homme à la config live), nous sommes allé enregistré à Brest ( quelle ville sombre) le big band de Patrice Caratini (le fameux Jazz Ensemble) sur un programme consacré à la chanson française. Des concerts joués au « Vauban », le mythique hôtel restaurant dont le sous sol n’est autre qu’une salle de concerts, parfois salle de bal. Un lieu connu d’un grand nombre de groupes et artistes français en tous genres; regardez la programmation et vous comprendrez. Le disque sort chez Harmonia Mundi.

J’ai mixé la musique composée et jouée par mon grand ami Pierre Fruchard (l’homme à la guitare qui a tant apporté au disque de Malouma) et par le non moins talentueux Etienne Bonhomme (batteur subtile du groupe Innocent X, de la chanteuse Claire Diterzi et de bien d’autres projets, excellent aussi pour le travail de sampling sonore). La musique réalisée pour un documentaire sur le designer Philippe Starck ne manquait pas de classe. Intéressant travail sur la matière sonore. J’aimerais bien participer plus souvent à ce type de projets.

J’ai encore bien des projets à vous raconter mais je dois vous laisser car je dois retourné à ma formation SSL, apprendre à connaître tous les recoins de cette machine très performante (trop ?), histoire de ne pas trop ramer durant les prochains mixages. Vais-je y arriver ?