Piers Faccini « Leave no Trace » – Interview et critique dans Pinkushion

Post Image

Sur les traces de Piers Faccini   PinkushionQuelle bouffée d’air ! A force d’écouter des disques insipides, on perdrait presque toute émotion. Heureux Piers Faccini qui comme quelques rescapés du formatage musical nous redonnent une sensibilité à la musique et nous font croire encore que défendre des artistes « alternatifs » est la meilleure chose qu’on puisse faire pour sauver s’il en est encore temps une exception culturelle.

 

Si des personnes évoquent Piers Faccini, je voudrais qu’ils retiennent mon nom parce qu’une musique leur rappelle la mienne et non parce que j’ai composé tel ou tel album. Seule la musique laisse des traces car l’émotion perçue à l’écoute d’un disque est liée à une mélodie et non au patronyme de l’auteur.

http://www.pinkushion.com/Sur-les-traces-de-Piers-Faccini