Orioxy : « Lost Children » est coup de coeur dans l’Humanité

Post Image

Les coups de coeur de Fara C.   L Humanité
Extrait de l’article dans l’Huma à propos de « Lost Children », que j’ai enregistré/réalisé au studio la Buissonne et mixé au studio Boxson :

… le CD du quartette Orioxy, Lost Children, est porté par une qualité sonore exceptionnelle. La puissance de l’opus s’en trouve renforcée. La chanteuse israélienne Yael Miller et la harpiste helvétique Julie Campiche, centrales dans le projet, dressent un hymne aussi subtil qu’insolite aux « enfants perdus ». Bouleversant.

http://www.humanite.fr/les-coups-de-coeur-de-fara-c-566875

 

Et en prime, voici le teaser de l’album :